L'Alternance
L'ALTERNANCE À LA MAISON FAMILIALE
L'apprentissage de la vie en collectivité est un axe à part entière de la formation. Les élèves sont là pour se former et préparer un diplôme mais aussi pour apprendre à vivre ensemble, en collectivité, dans la société.
L'alternance : une histoire de relations :


 
L’alternance articule des lieux de formation distincts : celui de l’entreprise et celui de l’école. Elle met en relation des acteurs (maîtres de stage ou d’apprentissage, moniteurs, familles) qui partagent tous un objectif commun : la formation des jeunes. Ce partenariat n’est pas naturel. Il doit être organisé. C’est ce que met en musique la pédagogie spécifique des Maisons familiales rurales.

La pédagogie des Maisons familiales rurales est basée sur l’alternance de semaines de cours à la MFR, où sont dispensés des cours et des activités théoriques et pratiques, et des semaines en entreprise, en situation professionnelle en vraie grandeur. Pour mettre en œuvre ces formations par alternance où chaque jeune est actif, la Maison familiale rurale :

Élabore un plan de formation qui organise les apprentissages entre les différents lieux éducatifs sur l’année (les temps à la MFR et les temps en entreprise sont étroitement associés).
Prépare les séjours en entreprise. Les jeunes doivent réaliser une enquête appelée plan d’étude durant leur stage. Ce travail sera utilisé dans les cours au retour à la Maison familiale.
Propose un carnet de liaison, entre les parents, les maîtres de stage ou d’apprentissage et les moniteurs, qui facilite la communication.
Une éducation par la réussite
Le travail en situation réelle permet la réussite. En effet, aller jusqu'au bout d'une tâche dont on voit les résultats, comparables à ceux des adultes, constituent pour beaucoup de jeunes une réussite, alors que bien souvent ils n'avaient jamais éprouvé cette notion de succès.
Ressource : Les 10 commandements de l'alternance (Document PDF)